Moteur Générateur Azote Liquide

Stockage des énergies renouvelables intermittentes


COP 21 - zéro émissions de CO2- Transition énergétique

Stockage des énergies renouvelables intermittentes avec l' azote liquide


La transition énergétique avec le système de stockage d'énergie à l'azote liquide

Je vous présente ici un moteur générateur, breveté, performant à haut rendement pour stocker les énergies renouvelables à faible coût et forte densité énergétique.

Le système est basé sur la production d'azote liquide par un générateur alimenté par une source d'énergie renouvelable photovoltaïque ou éolien. L’air est comprimé par le générateur. La détente dans le générateur produit l'azote liquide qui est stocké dans un réservoir cryogénique. Le moteur restitue ultérieurement l'énergie contenue dans l'azote liquide, en étant réchauffé par la chaleur de l'atmosphère environnant de l'eau ou du sol. Un réservoir d’azote est capable de stocker autant d’énergie qu’une batterie au lithium dans le même volume et la même masse pour un coût 10 à 20 fois moindre, le réservoir est une simple bouteille thermos.




Faites l'acquisition d’un moteur générateur d'azote liquide en démonstrateur.

La puissance estimée de ce démonstrateur est de 5 KW. Ce démonstrateur est destiné aux universités, aux sociétés désireuses d'investir dans l'autoconsommation, aux constructeurs automobiles.Le démonstrateur est réalisé à la demande à partir des plans que j'ai dessiné.

Je suis à même de vous réaliser un démonstrateur pour des puissances plus importante.Le prix communiqué est une estimation pour une machine produit à l'unité. Cette machine en tant que machine innovante va obligatoirement subir des améliorations dont vous pourrez bénéficier par des mises à jour payantes.

Malgré tout le soin que j'ai apporté à la conception, Je n'apporte aucune garantie quant à la fiabilité du produit, son rendement sa performance. C'est une machine de démonstration pour faire des essais.
Stockage des énergies renouvelables intermittentes avec l' azote liquide

Boutique


Moteur Générateur

Le Brevet





L'azote liquide sous pression est extrait du réservoir (1). L'azote liquide passe dans un échangeur (3). L'azote liquide est vaporisé. L'azote est expansé de manière isotherme avec l'eau pulvérisée dans la chambre (4) du moteur. 160 Wh / kg d'azote sont obtenus.

L'invention est la suivante: L'air traversant l'échangeur (3) pour chauffer l'azote liquide est refroidi à très basse température (environ -150 ° C). L'air passe dans la chambre du compresseur adiabatique (5) avec un taux de compression d'environ 40. La pression réchauffe l'air. L'air est ensuite expansé isothermiquement avec l'eau pulvérisée, dans la chambre (4) du moteur. 80 Wh sont récupérés par kilogramme d'azote liquide (brevet)

Le système est réversible (brevet). Le compresseur détend l'azote préalablement refroidi par l'échangeur, tandis que le moteur le comprime. Le besoin en énergie mécanique est de 240 Wh par kilogramme d'azote liquide produit.

L'air admis dans l'échangeur peut encore être sous pression et provenir de l'échappement du moteur. (brevet)

L'efficacité globale de la pile azote liquide qui prend en compte les pertes thermiques et mécaniques est de 60%.


https://patentscope.wipo.int/search/fr/detail.jsf?docId=WO2018046807&redirectedID=true
Le Brevet

L'azote liquide


0
0
0
0

Cop 21


0
0

Contact


  • Montévrain, France

Équipe


Eric Dupont


Inventeur

J'ai 52 ans, je travaille depuis 20 ans sur la thermodynamique pour stocker l'énergie dans l'air. Spécialiste des matériaux composites, je dessinais et construisais des bateaux d'aviron en fibre de carbone.

F.A.Q


Prix du litre d'azote liquide à la pompe , 1 centime le litre ?

La France a décidé d'interdire la commercialisation de véhicule a essence ou diesel à partir de 2040. L'alternative exposé par les constructeurs autommobiles est la voiture a hydrogene ou la voiture électrique avec pour chacun ses avantages et inconvénients.

Selon moi, il y aura la voiture à azote liquide et vous ferez votre plein à la pompe. L'azote liquide sera vendu aux litre. Pour une autonomie conséquente de 500 km vous aurez besoin de 500 litres d'azote liquide.

Avec la COP 21 c'est plus de 170 pays qui se sont engagé a réduire leurs émissions de CO2 chaque années pour arrivés d'ici 2050 a des émissions nuls. Pour arriver a un résultat la France a mis en place la taxe carbone. Chaque années pendant 30 ans cette taxe va augmenter selon les résultats . La taxe carbone augmentera de près de 30 centimes le litre d'essence avant une dizaine d'années.On va arriver tres vite à 2 euros le litre.

Faire 100 kilomètres coutera avec une voiture a essence entre 8 et 10 euros pour une consommation de 4 à 5 litres d'essence.

Faire 100 kms avec une voiture à azote liquide coutera 100 litres d'azote liquide. On peu donc déjà dire qu'il faut que l'azote liquide soit à moins de 8 ou 10 centimes le litre pour être économiquement intéressant. A prix égale avec l'essence ou le diesel, l'azote ne pollue pas contrairement au diesel ou l'essence. De nombreuse ville vont interdire l'accès a certaine zones pour privilégier les véhicules non polluant.

Pour produire 1 litre d'azote liquide avec un générateur d'azote liquide il faut environ 0,320 kWH . Actuellement le prix de l'énergie électrique pour les industriels est de l'ordre de 7 centimes dans de nombreux pays. Mais avec l'éolien ou le photovoltaïques on obtiens des couts du kwh beaucoup plus bas. Pour les tracker photovoltaique aussi bien que pour l'eolien on est à 5 centimes le kwh. Ces coûts vont encore diminuer d'au moins 30 % . 3 centimes le KWH pour de l'energie renouvelable n'est pas utopique on y arrive déjà dans certain pays au climat favorable.

cela veux dire que lorsque le prix de l'essence atteindra 2 euros d'ici une dizaine d'années, d'un autre coté on arrivera a produire de l'azote liquide pour 1 centime le litres.

La ou il faudra 8 à 10 euros pour faire 100 kms en voiture a essence , l'azote liquide pour une voiture coutera 100 litre à 1 centime , Un EURO. C'est dix fois moins.

Le F.A.Q des débutants


C'est un mouvement perpétuel ?

Non, il y a des pertes, comme pour tout système de stockage d'énergie. Admettons que l'on dispose de 100 kWh d'énergie électrique on ne récupérera que 60 kWh d'énergie électrique après avoir transformé l'énergie électrique en azote liquide puis inversement l'azote liquide en énergie électrique. Lorsque l'on va produire l'azote liquide il va y avoir un dégagement de chaleur équivalent à l’énergie stocké.

l'avantage de ce système par rapport à une batterie au lithium par exemple est que stocker l'azote liquide se stock dans un réservoir peu couteux et donc il est possible de stocker de grande quantité d'énergie. En fait ce n’est pas vraiment de l'énergie que l'on stocke puisque pour transformer l'azote liquide en énergie il faudra apporter de la chaleur qui est disponible dans l'atmosphère au moment où l'on réalise l'opération. Alors que par exemple pour l'eau d'un barrage c'est de l'énergie potentiel.

Dans l'espace ce système ne marcherait pas ou alors il faudrait embarquer la source chaude qui pourrait être la chaleur dégagée lors de la compression.

il n'existe à ce jour aucun système qui permette de stocker une si grande quantité d'énergie dans un volume aussi réduit a un cout aussi faible. Comparativement une batterie au lithium va couter au minimum 100 euros par kWh, une batterie d’un mètre cube va stocker 150 kWh mais coutera donc au minimum 15000 euros, a 50000 euros tandis qu’une cuve en inox à double parois coutera peut être 10 a 20 fois moins.